Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 20:50

Les derniers mois étaient riches en événements, dans mon pays. Un cataclysme a touché les Polonais. Un extraordinaire retour du temps des peurs anciennes.

D’un coup, ma propre histoire, pourtant pas très longue, disparaît, je me sens perplexe, je n’ai pas le temps de commencer à comprendre.

Comment les choses sont-elles arrivées ? Y-a-t-il un responsable (coupable ?) qui actionne les commandes ?

Les Polonais eux-mêmes ?
Des Polonais ?

Un seul Polonais me semble tout particulièrement à l’oeuvre. Jarosław Kaczyński.

De cet homme, né en 1948, on connait l’implacable parcours, inspiré du désir de venger la mort tragique de son frère jumeau (catastrophe aérienne à Smoleńsk en 2010). Bouleversé, il décide désormais de changer la Pologne, d’y créer un ordre nouveau. Doté d’un génie politique hors pair – je dirais d’une quasi infinie capacité de se faire obéir - il met son plan en exécution.

Avec qui ? Voilà quelques personnes …

Andrzej Duda, né en 1972, proche du parti au pouvoir (PiS loi et justice), président de Pologne en mai 2015. Manifestement, ses débuts ont été difficiles : une fois en poste, il n’a pas voulu rencontrer Mme Ewa Kopacz (née en 1966) encore premier ministre du gouvernement en partance ; il a gracié M. Mariusz Kamiński (né en 1965), accusé et pénalement condamné à trois ans de prison pour corruption. MK a, depuis, été nommé ministre responsable de la coordination des services spéciaux.

Le président Andrzej Duda avait refusé d'assermenter cinq juges du Tribunal constitutionnel élus par le parlement précédent dominé par les centristes (PO entente du centre), alors il en avait le devoir.

Beata Szydło ; née en 1963, premier ministre de Pologne depuis le 25 novembre, décide de remplacer le drapeau de la Communauté Européenne par le seul drapeau polonais, pour sa beauté, disait-elle (voir, en polonais, l’intéressant article de Władysław Serwatowski du l’octobre 2005) : http://culture.pl/pl/artykul/flaga-europy-historia-i-symbole;

Selon les gazettes, une porte-parole du gouvernement de Mme Szydło, aurait dit en privé que Donald Tusk (depuis décembre 2014 président de la Commission Européenne) devrait être déféré devant le Tribunal d’Etat pour avoir laisser aux Russes les investigations de la catastrophe de Smoleńsk (2010), et pour avoir laissé la Pologne dans un état de grande faiblesse ;

Avant de prendre ses hautes fonctions, Mme Szydło s’est d’ailleurs particulièrement distinguée en parcourant la Pologne avec une seule promesse : lever la Pologne de la ruine du pays (une spectaculaire traversée à travers toute la Pologne, le « Szydło Bus »), la campagne présidentielle de M. Duda portait le même message ;

Antoni Macierewicz, né en 1948, ministre de la défense, jadis ministre de l’intérieur. Il est l’auteur du fameux Répertoire Macierewicz de 1992 (une liste de 64 personnalités répertoriées par les services communistes auxquelles il attribue des mauvaises intentions contre l’état) et du Rapport Macierewicz de 2007 (12 chapitres et 374 pages de comptes rendus relatifs aux différentes irrégularités des services de renseignements militaires visant à nuire la sécurité de l’état) dont la conséquence était de formuler des accusations vis-à-vis de plusieurs personnes (y compris de votre serviteur)…

En octobre 2015, devant les associations polonaises de Chicago, M. Macierewicz insistait sur la nécessité de prendre les commandes de la Pologne par les véritables patriotes, et à la question : Tusk (le président du Conseil Européen, JB) était-il un agent de la Stasi ? (services est-allemands), ironisait en invitant le public de trouver la réponse…

M. Macierewicz annonce, comme sa toute première obligation, de résoudre définitivement l’énigme de la catastrophe de Smoleńsk (2010)….

Edmund Janniger, né en 1995, proche collaborateur du ministre, son âge étonne, je ne peux rien dire à propos de ses compétences ;

M. Jan Szyszko (né en 1944), ministre du milieu naturel, qui pense que le réchauffement de la planète c’était une décision politique, vient de reconnaître que la Pologne doit soit un accord climatique, soit sortir de l’Union Européenne …

J’arrête. Ce que j’écris, n’est qu’un blog personnel, aussi insignifiant qu’Polonais ordinaire peut écrire. Trop de choses visibles et invisibles brouillent nos vues. Trop de petits et grands mensonges ont été proférés, par les uns et par les autres (on dit même que le bien de la nation vaut mieux que la loi…). Trop de changements, trop vite empêchèrent mes compatriotes de réfléchir.

Ils vont se réveiller. Entre l’explosion d’espoir des années 1989 et l’accumulation des difficultés imprévues de toutes sortes, dont la peur des autres (y compris des gens d’ailleurs), manipulés et désorientés en 2015, ils vont bien trouver une sortie du tunnel.

La Pologne vivra. Elle est née en 966. Ses sources chrétiennes. Elle a connu et supporté bien plus que ce qui me semble dramatique aujourd’hui

In varietate concordia

Le drapeau de l’Europe contient des très forts symboles. Le magnifique drapeau polonais en porte autant. J’adopte cette belle devise européenne de l’an 2000…

Jędrzej Bukowski, Lille

Partager cet article

Repost 0
Published by 011bukowski.over-blog.fr
commenter cet article

commentaires

Henny Marré 30/01/2016 19:27

Cher André,
dès que j'aurai le temps pour soigneusement lire tes nouvelles sur la Pologne, je vais m'y plonger!